amiante

amiante [ amjɑ̃t ] n. m.
XVIe; lat. d'o. gr. amiantus
Silicate de magnésium et de calcium, dont les cristaux d'aspect feutré peuvent être travaillés en fibres; fibres extraites de ce minéral, résistant à l'action d'un foyer ordinaire, ne fondant qu'au chalumeau, et pouvant être tissées. asbeste. Fils, plaque d'amiante. L'amiante est dangereux pour la santé (asbestose, cancer...) désamianter . Tissu composé de fibres d'amiante. Combinaison en amiante. N. m. Amiante-ciment :ciment auquel on a incorporé des fibres d'amiante. ⇒ fibrociment. Des amiantes-ciments.

amiante nom masculin (grec amiantos, incorruptible) Nom donné aux variétés fibreuses de certains minéraux (amphiboles et serpentines) qui peuvent se tisser. Silicate hydraté de calcium et de magnésium (amphibole), à texture fibreuse, résistant à l'action du feu (La fabrication et la vente de produits contenant de l'amiante sont interdites, en France, depuis 1997). ● amiante (expressions) nom masculin (grec amiantos, incorruptible) Amiante bleu, synonyme de crocidolite. ● amiante (synonymes) nom masculin (grec amiantos, incorruptible) Nom donné aux variétés fibreuses de certains minéraux (amphiboles et...
Synonymes :
Amiante bleu
Synonymes :

amiante
n. m. CHIM Silicate hydraté de calcium et de magnésium résistant au feu et aux acides et dont les filaments servent à fabriquer des cordes et des tissus incombustibles.

⇒AMIANTE, subst. masc.
A.— MINÉR. Substance minérale blanche ou grisâtre à fibres souples, et incombustibles, constituée par un silicate de calcium et de magnésium uni à une faible dose d'alumine. Synon. papier fossile :
1. ... Adoniram... dirigeait ses pas vers une énorme pierre carrée et blanche comme la neige... Il allait poser le pied sur cet incombustible rocher d'amiante. « Arrête! s'écria Tubal-Kaïn, nous sommes sous la montagne de Sérendib... »
G. DE NERVAL, Voyage en Orient, t. 3, 1851, p. 175.
Rem. L'amiante est utilisé seul ou avec d'autres corps comme catalyseur et comme isolant électrique ou thermique : amiante platinée (cf. P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, 1929, p. 161), amiante-ciment (,,Subst. composé d'amiante et de ciment comprimé et séché``, BARB.-CAD. 1963); charbon d'amiante (,,Aggloméré de charbon de bois, amiante, bioxyde de manganèse pour désinfection de l'eau``, DUVAL 1959).
B.— TEXT. Tissu épais et incombustible obtenu à partir des longues fibres soyeuses de l'amiante, éventuellement mêlées à d'autres matières textiles :
2. L'amiante et la soie, en un tissu divin, Répandaient autour d'elle une robe flottante, Pure comme l'albâtre et d'or étincelante.
A. CHÉNIER, Bucoliques, La poésie, 1794, p. 29.
3. Pontis me mena jusqu'à l'entrée de la caverne d'où l'on extrait les filets de l'amianthe, que les montagnards convertissent en tissus pour les vendre aux curieux. Il me fit remarquer que ces filets se trouvent le plus souvent entre les fentes perpendiculaires du schiste argileux.
J. DUSAULX, Voyage à Barège et dans les Hautes-Pyrénées, t. 1, 1796, p. 186.
Rem. 1. Est donné comme fém. par ROB. 2. Est parfois orthographié amianthe (ex. 3). 3. Dér. Amiantacé, ée, adj., minér. et méd. (cf. NYSTEN 1814-20); teigne amiantacée (cf. LITTRÉ-ROBIN 1865, s.v. teigne et la plupart des dict. gén. du XIXe s.). Amianté, ée, adj., néol. Qui contient de l'amiante; cellulose amiantée, servant de matière filtrante; cf. R. BRUNET, Le Matériel vinicole, 1925, p. 457. Amiantin, text., [toile] amiantine : « [étoffe] pluchée à long poil » qui ressemble aux tissus d'amiante (cf. L'Observateur des modes, 25 oct. 1821, n° 7, p. 472; Capitaine ALVIN, Leçons d'artillerie, Matériel, 1908, p. 35). Amiantique, adj. méd.; dégénérescence amiantique (cf. A. POLICARD, Précis d'histologie physiologique, 1922, pp. 231-232). Amiantoïde, adj. et subst. fém., minér. a) Qui a l'aspect de l'amiante; b) Variété d'asbeste qui se présente comme l'amiante en fibres longues et minces (depuis Ac. Compl. 1842, les 2 emplois sont attestés ds la plupart des dict. gén. du XIXe siècle).
Prononc. :[]. Dér. Amiantacé. Dernière transcription ds LITTRÉ : a-mi-an-ta-sé, sée. Amianté : []. Amiantin. Seule transcription ds LITTRÉ : a-mi-an-tin, ti-n'.
Étymol. ET HIST. — 1555 minér. (DE LA BOUTHIÈRE, Des prodiges, 73, d'apr. Delboulle ds R. Hist. Litt. Fr. t. 2, pp. 110-111 : Une pierre nommée amiante); 1567 (I.G.P. Des ocultes merveilles de nature, 262, ibid. : La pierre amiante, pierre quasi semblable a l'alun de plume).
Empr. du gr. [], DIOSCORIDE, 5, 156 ds BAILLY « [pierre] sans souillure, incorruptible amiante ».
Amianté, 1925, supra. Amiantacé, 1814, NYSTEN. Amiantin, 1821, supra. Amiantique, 1922, supra. Amiantoïde, 1838, Ac. Compl. 1842.
STAT. — Fréq. abs. litt. :15.
BBG. — BARB.-CAD. 1963. — BOISS.8 (s.v. amiantacé). — BOUILLET 1859. — BRARD 1838 (s.v. amianthe). — CHESN. 1857. — Comm. t. 1 1837. — DELORME 1962. — DUVAL 1959 (s.v. amiantoïde). — FÉR. 1768. — GRAND. 1962. — Lar comm. 1930. — Lar. mén. 1926. — LAVEDAN 1964. — LITTRÉ-ROBIN 1865 (et s.v. amiantacé). — MONT. 1967. — NYSTEN 1814-20 (et s.v. amiantacé). — PRÉV. 1755. — PRIVAT-FOC. 1870. — Sc. 1962. — SIZ. 1968. — SPR. 1967. — THOMAS 1956. — UV.-CHAPMAN 1956.

amiante [amjɑ̃t] n. m.
ÉTYM. 1555; du grec amiantos « incorruptible », de 2. a-, et miainein « corrompre ».
Minér. et cour. Variété d'asbeste; fibres extraites de ce minéral, insensibles à l'action d'un foyer ordinaire, ne fondant qu'au chalumeau, et assez souples pour pouvoir être tissées. Asbeste. || L'amiante est aphlogistique et calorifuge. || Amiante utilisé pour le tissage d'étoffes incombustibles, la garniture de freins d'automobiles, la garniture des organes de machines à vapeur, la fabrication d'ardoises artificielles ( Fibrociment), de carton, etc. || Fils, plaque d'amiante. || Les fibres d'amiante sont dangereuses et peuvent provoquer de graves maladies. || Maladie professionnelle due à l'amiante. Asbestose. || Débarrasser des locaux de l'amiante utilisé lors de leur construction. Désamianter.
0 Puis Roméo, courant au brasier, sortit des flammes un fil d'amiante, dont l'extrémité dépassait sur le rebord du récipient de métal.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 155.
Tissu incombustible ou isolant composé de fibres d'amiante et éventuellement d'autres fibres textiles.
DÉR. Amianté.
COMP. Amiante-ciment. Désamianter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amiante — AMIANTE. s. m. Matière minérale dont on fait de la toile incombustible. Les Anciens brûloient les corps dans de la toile d Amiante …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Amiante — Pour les articles homonymes, voir Amiante (homonymie). Amiante …   Wikipédia en Français

  • AMIANTE — s. m. Espèce de pierre filamenteuse dont on fait de la toile et des mèches incombustibles. Les anciens brûlaient les corps dans de la toile d amiante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMIANTE — n. m. Silicate de magnésie filamenteux dont on fait de la toile et des mèches incombustibles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amiante — (a mi an t ) s. m. Substance minérale, naturelle, à filaments nacrés et soyeux, incombustible et infusible. C est un silicate de magnésie. ÉTYMOLOGIE    Terme composé de alpha privatif et du verbe grec signifiant souiller (voy. miasme) : qui ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amiante — nm. amyanto (Albanais), amyinto (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Amiante (Maladie Professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu une affection provoquée par les poussières d amiante soit reconnue comme maladie professionnelle. Ce sujet relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère… …   Wikipédia en Français

  • AMIANTE (pathologie) — L’amiante, matériau naturel, matériau miracle, «magic mineral»: que n’a t on pas dit pour louanger un matériau pourtant reconnu dès le début du XXe siècle comme dangereux. Le premier essor de l’industrie transformatrice d’amiante date d’il y a un …   Encyclopédie Universelle

  • Amiante Cancer Bronchique (Maladie Professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu un cancer bronchique soit reconnu comme maladie professionnelle. Ce sujet relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que médical. Pour …   Wikipédia en Français

  • amiante-ciment — amiante [ amjɑ̃t ] n. m. • XVIe; lat. d o. gr. amiantus ♦ Silicate de magnésium et de calcium, dont les cristaux d aspect feutré peuvent être travaillés en fibres; fibres extraites de ce minéral, résistant à l action d un foyer ordinaire, ne… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.